Cycle de vie des plantes

Cycle de vie des plantes : comment savoir que c’est la fin ? et que faire ?
Suite au compte-rendu de Carole de la réunion de mercredi et aux questions que je posais (aussi bien à moi qu’aux autres) je suis allée faire un tour au jardin et j’en ai profité pour faire quelques récoltes et photos.
Je vous livre quelques unes de mes observations :

mauves

    • Les mauves : il y en plein qui montent en graines : est-ce utile de tout garder ? Quelqu’un avait suggéré de faire des bombes de graines. ne serait-ce pas l’occasion de faire un pot « multi-graines » pour aller faire ensuite un lâcher de bombes de bio-diversité très utiles pour nos amies les abeilles. Pour les petites plantes encore en fleurs et nouvelles, n’hésitez pas à en cueillir et à les faire sécher en prévision des maux d’hiver. Pour les autres plantes sèches, à mon avis, on peut couper après avoir récolter les graines. On peut choisir de garder une plante pas trop envahissante pour les graines du jardin.
    • graines coquelicotsles coquelicots : nous avons récolté des jeunes feuilles, des boutons floraux, des fleurs. Il y a maintenant les graines. Indication de maturité : on dirait que les capsules sont en bois. J’en ai récolté une bonne poignée et j’essaierai de faire une pâtisserie avec. Pour les amateurs.amatrices, allez-y, il y en a encore des mures et plein qui vont bien l’être… Après ça, coupons ou arrachons joyeusement ces plantes qui ont fini leur vie.
    • achilée millefeuillesl’achillée Millefeuilles : pour celles et ceux qui apprécient les tisanes, faites des bouquets pour les emmener chez vous et faites les sécher pour les utiliser en plante médicinales. Comme pour les mauves, on peut garder quelques plantes pour les graines. mais ‘est le moment de la récolte ! alors allez-y !
    • Saugedespresla sauge des prés. Ses fleurs bleues nous ont charmé, mais il ne reste bientôt plus que les feuilles. Là encore on peut les récolter. N’hésitez pas à aller voir dans les ressources du billet botanique, vous verrez de nombreuses utilisations pour les feuilles de cette plante. Du reste, toutes les personnes qui souhaitent apporter des commentaires sur ce qu’il.elles ont appris depuis sur « leur plante » sont invité.es à poster des commentaire sur l’article…

Chenopodeblanc

  • le chénopode blanc. Il au début de son cycle. Il se trouve du côté du compost. Allez-y, coupez-en et cuisinez-le. L’an dernier, nous avons fait un atelier de samoussas au chénopode, promis je vous remettrai la recette… en salade ou en épinard, un vrai régal, n’hésitez pas à le mélanger à des pommes de terre. C’est le cousin du quinoa…
  • MentheLa menthe. Elle envahit certains espaces, elle en pleine maturité mais pas encore en fleur. C’est le moment de la cueillir. Vous avez chaud ? Mettez quelques feuilles dans une carafe d’eau, à température ambiante. Elle donnera une agréable saveur et aidera votre corps à maintenir sa température… Il y a aussi, plein d’autres recettes possibles. Faites des glaçons avec des feuilles de menthe ; incorporez la dans vos salades ; faites la sécher pour vos tisanes… pourquoi pas un taboulé ?
  • tanaisieLa tanaisie, cousine de l’achillée millefeuille : insecticide naturel, délicieuse avec le chocolat pour un gâteau par exemple ; attention, particulièrement déconseillé aux femmes enceintes (abortif).
  • chardonmarie.jpegle chardon-Marie : ses fleurs sont devenus fruits ou graine. Si vous ne les avez pas utilisés, c’est un peu tard… On peut récupérer des graines pour la saison prochaine, mais couper à ras ces plantes. Barbara, si tu veux récupérer des graines pour le futur jardin du Tonkin, c’est le moment !
  • Pousses bourrachela bourrache est de retour… de jeunes pousses pontent leur nez. Vu tous les services qu’elle rend au jardinier, ce serait le moment de repiquer un plat par parcelle pour permettre aux insectes alliés de venir polliniser ainsi qu’à d’autres de s’attaquer à cette plante au lieu de celle que l’on veut récolter. En plus, nous aurons à nouveau de délicieuses petites fleurs bleues. Il y a des plantes qui ont déjà leurs grappes de boutons et de jeunes feuilles, c’est le moment d’en récolter pour faire des préparations comme une tarte aux feuilles de bourrache ; demandez à Brice, il est devenu presque spécialiste. On peut bien sur les lacto-fermenter et pourquoi pas les farcir. Je vous renvoie au billet que j’ai posté sur cette plante il y a quelques temps… Pour celles et ceux qui souhaitent en planter dans leur petit jardin ou sur leur balcon, c’est aussi le moment.. !

A bientôt

Denise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s