Une crème au romarin

Une crème au romarin du jardin pour conserver une peau jeune.

Simple à réaliser :
– un macérat huileux à base d’huile d’olive, de sésame, de tournesol, etc… et de romarin.
– une eau florale : on choisira en fonction des propriétés recherchées telles que hamamélis, palma-rosa, géranium-rosat, romarin, rose, etc.
– de la cire d’abeille en pastilles ou en feuilles.
– une ou 2 huiles essentielles selon les propriétés.

Pour réaliser le macérat, mettre le romarin dans un bocal (on peut laisser le romarin sécher quelques jours auparavant pour éliminer l’eau) et le recouvrir d’huile. Lorsqu’on réalise un macérat en été, on peut le laisser 3 semaines au soleil pour faire ce qu’on appelle une huile « solarisée ». Ses effets sont ainsi renforcés.

L’alchimie et les proportions de réalisation de cette crème ne sont pas secrètes, on peut les trouver facilement dans des livres, sur internet, mais le mieux, c’est de se faire transmettre les petits secrets par une des personnes qui a participé à l’atelier…

Voyez plutôt le reportage photos réalisé grâce aux appareils des nymphes qui avaient envie de se faire plaisir et de partager un moment ensemble.

Denise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s