Le monde minuscule du Jardin

En ce mois de Mai, le jardin est dans tout ses états…

La pluie des derniers jours lui a donné un petit coté luxuriant très agréable à contempler. Les odeurs et les sensations sont intenses.

Si vous furetez, en vous frayant un chemin dans les allées parfois envahie de végétation, vous pourrez observer, en faisant un focus sur les plantes, une petite population diverse et bien dissimulée pour qui le printemps est synonyme de naissance, de croissance, de reproduction, de fertilité et parfois de combat farouche pour la survie…

Prenez quelques instants au Jardin, accroupissez-vous et concentrez-vous sur ce petit monde. Les insectes apparaitrons parfois comme par magie…

Sur les sureau, des colonies de pucerons noircissent les branches…

Leur prédateur sont bien là, à profiter de ce garde-manger : la (peut-être) redoutable coccinelle asiatique que nous devons surveiller de près pour qu’elle ne colonise pas le jardin. Contrairement à la petite coccinelle des jardins rouge à 7 points, elle est plus grosse et a diverses formes : deux bandes blanches, en forme de « V », des points mal dessinés, elle est parfois noire avec quelques grosses taches rouge (photos).

Toutefois, nous ne sommes pas au jardin suffisamment spécialistes de cette question, et devons continuer à nous documenter pour décider si nous devons prendre des dispositions…

Enfin, il y a d’autres acteurs et notamment la grande famille des fourmis dont on connait l’extrême organisation et d’autres individus non encore identifié …Des punaises, des abeilles, des bourdons….

Pour finir, admirez le beau de travail de construction fait par nos abeilles solitaires ! Articles à relire sur la question : Les abeilles solitaires et l’hôtel à insectes, construction d’un hôtel à insectes.

Ruche-abeille

Et sans doute encore bien d’autres insectes à observer, à connaitre….

Quelque que soit leur taille, leur couleur ou leur formes, ce sont de fidèles auxiliaires de la nature qui contribuent à un équilibre…..

Lorsque nous passons la porte du jardin, nous entrons chez eux. A nous de comprendre ce qu’ils nous disent pour ne pas commettre d’impair…

Bonne observation !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s