Tomates, cucurbitacées, pêcher…

Ce dernier dimanche, plusieurs personnes avaient répondu à l’appel lancé vendredi dernier pour les chantiers en cours ou à entreprendre :

  • poursuivre la traque au chiendent,
  • étayer les plantes de cucurbitacées qui commencent à envahir les plates-bandes
  • arroser et faire les différents petits travaux au jardin ce premier dimanche d’août.

Retour en images…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous vous attendons pour poursuivre les chantiers… la chasse au chiendent, la préparation de nouvelles structures pour aider les courges de toutes espèces de grimper au ciel, etc…

A très bientôt

Denise

Publicités

De nouvelles créatures au jardin d’Yvonne

Ce dimanche 9 avril, Loren était là pour insuffler la créativité à travers la réalisation d’épouvantails. Des matériaux avaient été collectés : des bois flottés, des bouts de vélo et autres petits accessoires récupérés de ci de là.

Dans le même temps, on s’occupait du jardin, on préparait des rouleaux de printemps aux herbes du jardin, des visiteurs venaient à notre rencontre, le soleil et la bonne humeur étaient au rendez-vous

Reportage en images…

Chacun en action. Le travail se fait en coopération, les uns relaient les autres, on s’aide.

Au final, on découvre de nouvelles créatures. On les salue, on se salue.

Et pendant ce temps au jardin on s’occupait de la cloque du pêcher

Leo-isabelle_lacloqueetlepecher
Izabelle et Chama retirent les feuilles et jeunes fruits attaqués par la cloque. Léo se mesure au pêcher sous la regard de son papa et aide Iza dans sa tâche. Puis il pulvérise le pêcher avec un purin végétal avec l’aide d’un ou deux jardinier…
Panorama
Amélie se protège du soleil, Anne accueille des visiteurs, Barbara fait une démo de mosaïque, Benedetta fait son reportage, Loren et Denise contemplent le spectacle et d’autres désherbent.

Et bien sûr, rien ne saurait complet sans un moment partagé autour d’un repas fait en partie avec des produits du jardin. Ici, fabrication de rouleaux de printemps

… à suivre…

Chantier participatif: construction d’une nouvelle butte de culture. Explication étape par étape…

Les habitants-jardiniers de notre jardin collectif partagé étaient nombreux ce dimanche après-midi pour participer à la construction d’une nouvelle butte de culture. Ce support de culture ayant fait ses preuves, nous poussons l’approche permaculturelle plus loin en le démultipliant. La parcelle « Rayons de soleil » est en cours de conversion pour accueillir 7/8 petites buttes. Vive les semis et plantations de printemps prochainement !

Des belles toilettes sèches au jardin d’Yvonne

Les jardiniers-constructeurs ont été inspirés! Guidé par Loris, le groupe construction a réalisé un petit coin de luxe pour notre jardin._DSC0254

Toujours aussi motivés par l’approche permaculturelle,  les bricoleurs ont réussi à récupérer la grande majorité des matériaux utilisés. Résultat: très peu de dépense pour un apport considérable en confort (pour ne pas parler de l’esthétique!).

Sans oublier une petite notice pour expliquer les bonnes pratiques d’usage aux jardiniers…

 

Etat du compost…

Dimanche dernier, nous avons ouvert notre compost pour comprendre le déroulement du processus et évaluer si nos pratiques sont bien conformes à un compostage efficace.
C’était l’occasion de se rappeler les 4 éléments nécessaires à la réalisation d’un compost :
de la matière verte (azotée) : 2/3
de la matière sèche (carbonée) : 1/3
de l’eau
de l’air
Nous avons déjà pu constater les strates de décomposition : le compost se compacte avec le temps et on observe que les strates basses sont plus serrées que les apports récents au-dessus.

Compost_n°1

En ouvrant, nous avons été plutôt critique par rapport au déroulement des réactions chimiques. Certains endroits proches des parois sont des zones trop sèches. A d’autres endroits au contraire s’étaient formées des boules humides très compactées sans air, ce qui ne permet pas une bonne décomposition. Dans l’ensemble, il y a trop de matières sèches de grosses dimensions. Par contre, quelques zones au centre étaient chaudes, ce qui prouve qu’il y a quand même une réaction.

Compost_n°2

Nous avons aussi trouvé un peu d’indésirables qui n’ont rien à faire dans un compost, mais c’est vraiment anecdotique. Un CD se décompose probablement en quelques centaines d’années, mais il ne va pas beaucoup nous servir pour amender notre jardin dans l’immédiat !

Compost_n°3

Pour terminer, nous avons réagencé les bacs pour mettre le bac d’apport de matières vertes au milieu. Nous avons un bac de matières sèches sur le côté et nous devrons prendre soin de découper en petits morceaux pour un bon équilibre du compostage. Un dernier bac sert pour le compost en fin de mûrissement avant que nous l’étendions sur nos légumes ! Nous avons aussi un petit seau de récupération pour les coquilles d’œufs et le marc de café qui font ensemble un excellent repousse-limace.

Compost_n°4

Un grand merci à Joël pour toutes ses explications et son temps.

Hôtel à insectes: construction en cours…

IMAG0984Nous avons commencé la construction de l’hôtel à insectes sous le soleil de fin d’été en ce dimanche 14 septembre.
D’un côté, nous avons fait une équipe pour les bûches percées. Il a d’abord fallu couper des tronçons de bûches à la main, car nous limitons le plus possible l’utilisation de l’énergie. Ensuite, nous avons commencé à forer plusieurs trous de diamètres différents entre 3 et 8 mmm, cette fois à la perceuse, il faut le reconnaître ! Ces orifices vont servir de refuges aux abeilles solitaires qui ont bien du mal à trouver un coin tranquille en milieu urbain.
D’un autre côté, une seconde équipe a commencé à couper des tiges creuses de bambous qui sont attachées ensemble. Les tiges doivent être obstruées d’un côté pour permettre la réalisation d’un nid. On se sert des nœuds du bambous, ou on peut mettre de la ficelle au bout.
Nous sommes loin d’avoir terminé, mais c’est un bon début !
La suite au prochain épisode..

 

Atelier de fabrication d’un hôtel à insectes pour le jardin d’Yvonne

dimanche 14 septembre, 16h00 – 18h00 au jardin d’Yvonne

Ouvert à toutes et à tous ! Venez apprendre et participer, ou simplement admirer… l’hôtel (5 étoiles) que nous construirons pour nos ami.e.s les insectes. Moment convivial et enrichissant en perspective.

Si vous en avez, amenez avec vous bambous, sureaux, briques, pailles, carton, etc…
et vous avez des outils pour découper, telle une scie, c’est aussi bienvenu !

Jardin_insectes

en pdf, le refuge à insectes en bref

 

 

Atelier peinture pour panneaux parcelles

L’émergence collective de noms farfelus et naturels pour baptiser nos parcelles avait déjà été un plaisir inattendu… Leur impression en peinture nous en a fait voir de toutes les couleurs!

IMG_2104 IMG_2110

Ça y est! Les panneaux sont en place grâce à Alicia et Alberto.IMG_2064

 

Le répertoire est insolite. A venir admirer en « live » au jardin 😉IMG_2114

Une autre butte de culture pour Yvonne !

Atelier de construction de la deuxième butte de culture au Jardin d’Yvonne

Le plan en prévoyait 2 pour compléter la forme circulaire. La première avait été montée lors de la Fête du printemps avec la permacultrice Agnès Lombard. Brice a préparé et animé l’atelier pour construire – cette fois en autonomie – la deuxième.

IMG_1993Une bonne quinzaine de jardiniers étaient de la partie pour un travail collectif et convivial.

Nous avons « décaissé » d’environ 20 cm sur toute la surface (10 m2), posé des branches grossières comme couche de fond, pour ensuite en « lasagne » superposer plusieurs couches d’autres matières fertiles: broyat de conifères, BRF, compost mûr et frais, fumier de cheval, paille, herbe et terre végétale…

 

 

 

 

IMG_2010Pour finir avec une bonne couche de mulch, une moitié en foin et l’autre moitié en broyat de conifères, avant de planter salades, tomates, aubergines, courgettes, tournesols…

PDF Fiche technique: construction d’une butte de culture