Opération Spirale

Une petite équipe de Jardiniers a bravé le froid ce jeudi 3 janvier 2019, rue Léon Chomel à Villeurbanne, pour récupérer des pierres sèches et des aromates sur une friche vouée à la destruction d’ici la fin du mois de janvier.

Après que Catherine, des Incroyables comestibles de Villeurbanne ait obtenu l’accord de la SERL, opérateur du Centre Ville des Gratte-Ciel, le Jardin d’Yvonne s’est associé à l’initiative dans l’objectif de construire une spirale à aromates, ou simplement d’utiliser ces belles pierres dorées dans le Jardin.

La structure était bien scellée et les pierres bien lourdes. Nous avons donc récupéré une  partie de la spirale en place, ainsi que du romarin, de la lavande, de la sauge et des pieds de pimprenelle.

En image, l’opération du jour !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci à Catherine (sa soeur et son beau-frère !), Fabien, Céline, Timothée et Denise pour leur participation enthousiaste.

Pour en savoir plus sur les spirales aromatiques, ci-après un article sur le blog des Jardins partagés de Champ Panier à Champagne au Mont d’Or :

La Spirale aromatique du Champ Panier de Champagne au Mont d’Or

Bonne semaine à tous !

 

 

Tomates, cucurbitacées, pêcher…

Ce dernier dimanche, plusieurs personnes avaient répondu à l’appel lancé vendredi dernier pour les chantiers en cours ou à entreprendre :

  • poursuivre la traque au chiendent,
  • étayer les plantes de cucurbitacées qui commencent à envahir les plates-bandes
  • arroser et faire les différents petits travaux au jardin ce premier dimanche d’août.

Retour en images…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous vous attendons pour poursuivre les chantiers… la chasse au chiendent, la préparation de nouvelles structures pour aider les courges de toutes espèces de grimper au ciel, etc…

A très bientôt

Denise

Un plan pour bien comprendre le jardin

Bonjour à tous, jardiniers, visiteurs, sympathisants, passants…

Le plan de notre jardin n’est pas toujours lisible selon les saisons… Nous préparons un projet de panneau d’affichage. Voici un projet de plans qui viendra l’illustrer. Quelques images du jardin selon les saisons, l’histoire du jardin… On peut voir de belles évolutions du début à aujourd’hui.

plan-pour Panneau d'affichage_S

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chantier participatif: construction d’une nouvelle butte de culture. Explication étape par étape…

Les habitants-jardiniers de notre jardin collectif partagé étaient nombreux ce dimanche après-midi pour participer à la construction d’une nouvelle butte de culture. Ce support de culture ayant fait ses preuves, nous poussons l’approche permaculturelle plus loin en le démultipliant. La parcelle « Rayons de soleil » est en cours de conversion pour accueillir 7/8 petites buttes. Vive les semis et plantations de printemps prochainement !

Des belles toilettes sèches au jardin d’Yvonne

Les jardiniers-constructeurs ont été inspirés! Guidé par Loris, le groupe construction a réalisé un petit coin de luxe pour notre jardin._DSC0254

Toujours aussi motivés par l’approche permaculturelle,  les bricoleurs ont réussi à récupérer la grande majorité des matériaux utilisés. Résultat: très peu de dépense pour un apport considérable en confort (pour ne pas parler de l’esthétique!).

Sans oublier une petite notice pour expliquer les bonnes pratiques d’usage aux jardiniers…

 

Hôtel à insectes: construction en cours…

IMAG0984Nous avons commencé la construction de l’hôtel à insectes sous le soleil de fin d’été en ce dimanche 14 septembre.
D’un côté, nous avons fait une équipe pour les bûches percées. Il a d’abord fallu couper des tronçons de bûches à la main, car nous limitons le plus possible l’utilisation de l’énergie. Ensuite, nous avons commencé à forer plusieurs trous de diamètres différents entre 3 et 8 mmm, cette fois à la perceuse, il faut le reconnaître ! Ces orifices vont servir de refuges aux abeilles solitaires qui ont bien du mal à trouver un coin tranquille en milieu urbain.
D’un autre côté, une seconde équipe a commencé à couper des tiges creuses de bambous qui sont attachées ensemble. Les tiges doivent être obstruées d’un côté pour permettre la réalisation d’un nid. On se sert des nœuds du bambous, ou on peut mettre de la ficelle au bout.
Nous sommes loin d’avoir terminé, mais c’est un bon début !
La suite au prochain épisode..