Permaculture

L’agriculture du non-agir a été mis en avant par Masanobu Fukuoka grâce à son livre La Révolution d’un seul brin de paille, publié en 1975. Dans ce livre il souligne les techniques de l’agriculture naturelle où il abandonne les engrais, laisse les arbres pousser sans taille, paille le sol et fait des rotations de culture afin de passer moins de temps au désherbage, avoir une meilleure qualité de sol…

Ces principes ont été théorisés par David Holmgren et Bill Mollison en parlant de permaculture ou agriculture permanente en mettant en avant des principes.

En voici quelques-uns :

1) Observer et interagir,

2) Capter et stocker l’énergie,

3) Obtenir une production,

4) Appliquer l’autorégulation et accepter à la rétroaction,

5) Utiliser et valoriser les ressources et les services renouvelables,

6) Ne produire aucun déchet,

7) La conception, des grandes structures au détails,

8) Intégrer au lieu de séparer,

9) Utiliser des solutions lentes et à petite échelle,

10) Se servir de la diversité et la valoriser,

11) Utiliser les bordures et valoriser la marge,

12) Face au changement, être inventif

Le site internet d’au petit colibri résume parfaitement comment pourrait être défini la permaculture : « Un outil d’aménagement de site ou d’organisations humaines qui permet de faire le liens entre différents éléments d’un système que l’on veut créer ou améliorer de façon à diminuer l’effort pour l’être humain, à améliorer l’utilisation de l’énergie sous toutes ses formes (les déchets doivent devenir des ressources), à travailler en coopération avec la nature et non contre elle, à prendre modèle sur elle (épuration par les plantes par exemple), … On met l’attention sur la durabilité d’un système, sa non dangerosité pour nous et les générations futures mais aussi sur sa robustesse (résilience) face aux aléas de la vie (climat, maladies, …). La permaculture, ou plutôt « la démarche permaculturelle », aide à concrétiser une démarche de développement durable qui s’intègre au fonctionnement de l’écosystème planétaire. Elle nous aide par un ensemble de principes et outils de conception qui rend chacun libre de faire des choix en fonction de son contexte et de ses capacités. »

 

Quelques pas vers la permaculture au jardin…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s